La librairie Comme une orange vous fait découvrir ses coups de coeur.

 

 

Vous avez aimé "Le gang des rêves" ?
Le 12 septembre sortira le nouveau roman de Luca Di Fulvio "Les prisonniers de la liberté".
Il tient ses promesses, il est excellent.

1913, un paquebot quitte l'Europe. A son bord, trois jeunes en quête d'une seconde chance. Rosetta, jeune femme indépendante et rebelle, fuit son village italien. A la mort de ses parents, harcelée et violentée par la pègre, ayant perdu son honneur, elle n'a eu d'autre choix que d'abandonner la ferme familiale. Rocco, fier et fougueux jeune homme, laisse derrière lui sa Sicile natale. Il cherche à échapper à la Mafia locale, à laquelle il a refusé de se soumettre. Raquel, petite juive russe, a vu toute sa famille décimée dans un pogrom. Elle n'emporte avec elle que le souvenir de l'amour que lui portaient ses parents. Le nouveau monde les réunira. Après New York, Luca Di Fulvio nous emmène à Buenos Aires. Un parcours semé d'embuches, où amitié, amour et trahisons s'entremêlent...

Pour vous guider parmi les 336 romans français et les 188 romans étrangers parus ou à paraitre cet automne, faites nous confiance.
Nous en avons lu beaucoup : comme nous, vous allez vous régaler !

Voici nos coup de coeur !

 

Chaque semaine jusqu'à votre départ en vacance, nous vous proposerons des romans qui nous ont plu et qui ont reçu un bel accueil des lecteurs. 
Nous avons sélectionné cette semaine 9 très bons romans étrangers  publiés cette année qui vous embarquerons.

 

Un livre drôle et intelligent : ça existe !

Depuis quand n'avez vous pas pouffé de rire en lisant un roman ?

Vous ne vous en souvenez pas !

Depuis quand n'avez-vous pas surpris un voyageur du métro en train de pouffer de rire en lisant un livre ?
Vous ne l'imaginez même pas !

Alors un conseil :
Dès 8 heures, passez à Comme une orange, faites vous offrir un café, et demandez "Le discours" de Fabrice Caro. Attention toutefois de ne pas rater votre station de métro et de ne pas vous retrouver au terminus :)

 

A noter : Le discours est aussi conseillé par David Foenkinos !

Le nouveau roman de Laurent gaudé Salina

Quand Salina meurt, il revient à son fils, qui a grandi seul avec elle dans le désert, de raconter son histoire, celle d'une femme de larmes, de vengeance et de flamme. Laurent Gaudé nous conte le destin d'une héroïne lumineuse et sauvage.
Un court roman porté par l'écriture tellement belle, riche poétique.
Ce roman nous a remué, ému. Magnifique !
Décédé le 11 février dernier, Jirô Taniguchi est né le 14 août 1947 à Tottori au Japon. Enfant a la santé fragile, il passe son temps à dessiner et découvre dans sa jeunesse l’art du manga. Alors qu’il a une vingtaine d’années, il se rend à Tokyo et devient assistant mangaka. Il publie sa première bande dessinée en 1970, et découvre la bande dessinée européenne dans les années 1980. Il publiera des mangas aux sujets très différents : aventure, policier, historique. Dans les années 1990, il se concentrera sur les petites choses de la vie quotidienne, sur les relations humaines, etc. avec notamment Quartier Lointain, Le Journal de mon père, Terre de rêves. Jirô Taniguchi est un conteur et un dessinateur sensible. Il nous offre une peinture de emprunte de sa vie et de sa philosophie et nous fait voyager.
« Si j'ai envie de raconter des petits riens de la vie quotidienne, c'est parce que j'attache de l'importance à l'expression des balancements, des incertitudes que les gens vivent au quotidien, de leurs sentiments profonds dans les relations avec les autres. [...] Dans la vie quotidienne, on ne voit pas souvent des gens hurler ou pleurer en se roulant par terre. Si mes mangas ont quelque chose d'asiatique, c'est peut-être parce que je m'attache à rendre au plus près la réalité quotidienne des sentiments des personnages. Si on y pénètre en profondeur, une histoire peut apparaître même dans les plus petits et les plus banals événements du quotidien. C'est à partir de ces moments infimes que je crée mes mangas.
Jirô Taniguchi

A paraître le 27 septembre 2017 chez Rue de Sèvre :

 

La forêt millénaire - Jirô Tanigushi
La forêt millénaire - Jirô Tanigushi

Dernière création de Jirô Taniguchi, cette bande dessinée en couleurs occupe une place à part dans l'oeuvre du maître. Suite au divorce de ses parents et à la maladie de sa mère, Wataru est accueilli par ses grands-parents. Pour le jeune garçon tokyoïte, cette nouvelle vie à la campagne est un bouleversement. Il découvre sa nouvelle école, son nouvel environnement. La forêt en particulier l'impressionne et semble lui communiquer une force presque surnaturelle, venue du fonds des âges. Lorsqu'il devra faire ses preuves face au groupe d'enfants qui le mettent au défi, c'est d'elle que lui viendra un courage intérieur qui lui était inconnu.
Les pages en couleurs et à l'italienne de Jirô Taniguchi nous invitent à la contemplation de cette nature séculaire. Elles seront complétées d'un entretien poussé avec l'éditeur japonais de Jirô Taniguchi et du matériel inédit provenant des carnets personnels de l'auteur .




 

Luca Di Fulvio - « Le gang des rêves » - Slatkine & Cie - 717 pages - 23€


Le gang des rêves - Luca Di Fulvio


Luca Di Fulvio - Le gang des rêves 
1909 : Une Italienne de quinze ans débarque avec son fils dans le New York des années vingt... Cetta et son fils, renommé Christmas par les fonctionnaires d’Ellis Island, s’élancent dans le rêve américain, fuyant la misère de leur Italie natale…

Dramaturge, le Romain Luca Di Fulvio est l’auteur de dix romans. Deux d’entre eux ont déjà été adaptés au cinéma : ce sera le destin du Gang des rêves, qui se lit comme un film et dont chaque page est une nouvelle séquence.

Notre avis : Un gros coup de coeur !
Le gang des rêves est un roman haletant, distrayant, coloré et rythmé.

 


 

empty