Sous le viaduc ; une histoire d'amour

Sous le viaduc ; une histoire d'amour

À propos

PARIS, 13e, 19 JUIN 2010. Brocante boulevard Blanqui. Le couple a abandonné sa place aux brocanteurs. 11 HEURES. Elle me demande une cigarette près de la BNP Paribas. Je ne fume pas. Elle se dirige vers le passant suivant. 17 HEURES. Ils dorment tête-bêche contre la bâche de la brocante. Elle, la jambe gauche repliée couverte d'un bas résille, l'autre non. Lui, couché sur le côté droit, la main gauche glissée dans son jean à elle, au creux des fesses. 21 JUIN 2011, 11 HEURES. C'est l'été. L'un est assis en tailleur. L'autre, allongée en odalisque, sa position favorite. Il roule une cigarette, longuement. Elle s'impatiente. Il l'allume, la lui donne. 10 SEPTEMBRE 2011. Seul sous le viaduc, agenouillé devant une canette STRONG, comme en prière, il ne bouge pas. Où est-elle ?

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782358481038

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    13 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Leïla Sebbar

Leïla Sebbar, romancière et nouvelliste, est née à Aflou, en Algérie, d'un père algérien et d'une mère française. Elle vit à Paris. Également paru chez Bleu autour : Femmes d'Afrique du Nord (lire page 10). Derniers titres parus : Isabelle l'Algérien, nouvelles, dessins de Sébastien Pignon (Al Manar, 2005), Parle mon fils, parle à ta mère, roman, réédition (Stock, 1984 ; Thierry Magnier, 2005) et Je ne parle pas la langue de mon père (Julliard, 2003).

empty