Akiko Higashimura

  • 2014, Tokyo. Rinko, scénariste de séries télévisées, est une trentenaire célibataire à la carrière professionnelle épanouie. Son petit plaisir consiste à passer des soirées alcoolisées avec ses deux copines Kaori et Koyuki, elles aussi trentenaires et célibataires.
    Un soir, alors qu'elles sont encore en train de se soûler et de s'auto-rassurer bruyamment avec des « y a qu'à, faut qu'on » dans leur bar favori, elles sont interrompues par un jeune homme aux allures de mannequin. Agacé de les entendre brailler, il les ridiculise méchamment en les traitant de vieilles filles avant de quitter les lieux.
    Alors qu'elle pensait avoir encore tout son temps, Rinko réalise qu'il va falloir se réveiller si elle ne veut pas finir sa vie toute seule...

  • Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l'époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ?
    La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d'Echigo ».

    L'histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n'ayant pas l'étoffe d'un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernierné son héritier, mais à son grand désespoir, c'est une fille qui naît. Il décide alors de l'élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l'attend...

  • Trait pour trait T.1

    Akiko Higashimura

    • Akata
    • 27 Août 2020

    Akiko Hayashi est lycéenne, et elle habite dans la préfecture de Miyazaki. Très jeune, elle savait qu'elle voulait devenir dessinatrice de shôjo mangas, et avait déjà fantasmé tout son plan de carrière : l'âge auquel elle enverrait des premiers travaux aux éditeurs, l'âge auquel elle serait publiée, l'âge auquel son manga serait adapté en anime... Persuadée que son génie auto-proclamé suffirait à lui ouvrir toutes les portes, elle va pourtant être rattrapée par la réalité. Car en dernière année de lycée, sa rencontre avec un prof d'une petite classe d'arts à l'écart de tout, va violemment la ramener à la réalité. Ce professeur étrange, plutôt sévère et armé de son sabre en bambou, va profondément changer sa vie.

  • Y a qu'a faire ci, faut qu'on fasse ça... A force de se rassurer mutuellement sans jamais passer à l'action, Rinko, Kaori et Koyuki n'ont pas vu le temps passer et, à 33 ans, elles ne savent plus comment on fait avancer ses pions sur l'échiquier des relations amoureuses. Découvrez la suite des tâtonnements tragi-comiques de ces trentenaires tokyoïtes en quête d'amour !

  • Trait pour trait T.2

    Akiko Higashimura

    • Akata
    • 14 Janvier 2021

    Grâce aux méthodes peu conventionnelles du professeur Hidaka, Akiko était persuadée qu'elle réussirait sans mal l'examen d'entrée de l'école d'art de son choix. Mais une fois encore, son succès n'aura pas été à la hauteur de sa vanité. Il ne lui reste désormais plus qu'une seule chance, un dernier concours qu'elle n'a plus le droit de rater si elle espère un tant soit peu atteindre son objectif : devenir dessinatrice de mangas.

  • Rinko, scénariste de séries télévisées, est une trentenaire célibataire à la carrière professionnelle épanouie. Son petit plaisir consiste à passer des soirées alcoolisées avec ses deux copines Kaori et Koyuki, elles aussi trentenaires et célibataires. Un soir, alors qu'elles sont encore en train de se soûler et de s'auto-rassurer bruyamment avec des "y a qu'à, faut qu'on" dans leur bar favori, elles sont interrompues par un jeune homme aux allures de mannequin.
    Agacé de les entendre brailler, il les ridiculise méchamment en les traitant de vieilles filles avant de quitter les lieux. Alors qu'elle pensait avoir encore tout son temps, Rinko réalise qu'il va falloir se réveiller si elle ne veut pas finir sa vie toute seule...

  • Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l'époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ? La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d'Echigo ».
    L'histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n'ayant pas l'étoffe d'un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernierné son héritier, mais à son grand désespoir, c'est une fille qui naît. Il décide alors de l'élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l'attend...

  • Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l'époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ? La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d'Echigo ».
    L'histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n'ayant pas l'étoffe d'un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernierné son héritier, mais à son grand désespoir, c'est une fille qui naît. Il décide alors de l'élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l'attend...

  • Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l'époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ? La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d'Echigo ».

    L'histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n'ayant pas l'étoffe d'un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernier-né son héritier, mais à son grand désespoir, c'est une fille qui naît. Il décide alors de l'élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l'attend...

  • Et si Uesugi Kenshin, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l'époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ? La mangaka Akiko Higashimura part de cette théorie existante pour nous proposer un manga historique relatant la vie de ce stratège hors pair surnommé le « Tigre d'Echigo ».
    L'histoire commence en 1529, à la naissance du troisième enfant de Nagao Tamekage, seigneur du château de Kasugayama. Son fils aîné n'ayant pas l'étoffe d'un guerrier, Tamekage veut faire de ce dernierné son héritier, mais à son grand désespoir, c'est une fille qui naît. Il décide alors de l'élever comme un garçon et le nomme « Torachiyo ». Véritable garçon manqué, Torachiyo va grandir dans un petit château des montagnes, sans savoir quel incroyable destin l'attend...

  • An 18 de l'ère Tenmon (1549). Kagetora rencontre par hasard Takeda Harunobu (futur Shingen) dans un lieu tout à fait inattendu.
    Séduit par Kagetora, qu'il a découverte sous son apparence de femme, Harunobu ne cache pas son intérêt pour elle. Mais Kagetora, de son côté, sent naître en elle une profonde peur des hommes. Afin de faire disparaître cette crainte, que ce soit en tant que guerrière, en tant que seigneur de château ou en tant que femme, Kagetora fait une demande particulière à Shûken.
    La première bataille de Kawanakajima, au cours de laquelle Kagetora et Harunobu vont s'affronter, approche. Quelles seront les conséquences de cette rencontre pour eux ?

  • Tsukimi, venue à Tokyo pour devenir illustratrice, est une fan hardcore de méduses. Elle accède alors au privilège d'intégrer la très select résidence Amamizu, une antre interdite aux hommes et peuplée de jeunes femmes otaku aux passions aussi diverses qu'encombrantes ! Mais alors qu'un soir Tsukimi rend visite à une adorable médusette enfermée dans un minuscule aquarium, son destin va être bouleversé par une jeune fille bien trop fashion pour être vraie...

  • Tsukimi, venue à Tokyo pour devenir illustratrice, est une fan hardcore de méduses. Elle accède alors au privilège d'intégrer la très select résidence Amamizu, une antre interdite aux hommes et peuplée de jeunes femmes otaku aux passions aussi diverses qu'encombrantes ! Mais alors qu'un soir Tsukimi rend visite à une adorable médusette enfermée dans un minuscule aquarium, son destin va être bouleversé par une jeune fille bien trop fashion pour être vraie...

  • Tsukimi, l'otaku des méduses, serait-elle tombée amoureuse de Shû, le grand frère politicien de Kuronosuke ? C'est en tout cas ce que soupçonne ce dernier. Et cela ne semble d'ailleurs pas beaucoup lui plaire. Mais pas le temps de se préoccuper des sentiments nouveaux qui assaillent les uns et les autres. un grand danger guette la résidence Amamizu, menacé par un nouveau projet d'urbanisation !

  • Afin de protéger leur gîte menacé de destruction, Kuranosuke le travesti a décidé de le racheter pour éviter que la communauté des geekettes ne se retrouve à la rue ! Elles se mettent alors à vendre de petits objets qu'elles ont confectionnés dans le but de récolter des fonds. Mais lors de cette journée cruciale, une nouvelle adversaire surgit et perturbe le coeur de jeune fille de Tsukimi !

  • Otaku pure et dure, Tsukimi vit en colocation dans une pension interdite aux hommes avec cinq autres filles toutes plus farfelues les unes que les autres. Le petit grain de folie de Tsukimi : les méduses ! Une passion qui la plonge au-devant de déconvenues le jour où, en rendant visite à une méduse enfermée dans un aquarium, elle rencontre une fille bien trop distinguée pour être vraie...

  • L'heure du grand défilé de mode Jellyfish est enfin arrivée. Voici l'occasion rêvée pour promouvoir les fameuses robes de méduses confectionnées par Kuranosuke et les Amars dans le but de sauver la résidence Amamizu. L'événement se déroule sans encombre, en partie grâce aux talents d'orateur de Monsieur Hanamori le chauffeur. Cependant, ce coup médiatique semble ne pas plaire à tout le monde...

  • La promotrice immobilière se rend directement en Corée du Sud pour acheter la Résidence Amamizu, demeure des geekettes. Leur expulsion approchant à grands pas, Kuranosuke décide d'organiser le premier défilé de mode de la marque Jellyfish. Ils ont donc deux jours pour créer une quinzaine de robes-méduses. Heureusement, une nouvelle otaku arrive dans l'équipe pour leur prêter main-forte.

  • Au salon des créateurs, la marque Jellyfish n'a pas rencontré le succès escompté.
    C'est une déception pour toutes les Amars, qui attendaient beaucoup de cet événement. Un espoir réside en la personne de M. Fish, un homme d'affaires influant dans le milieu de la mode, qui convie la styliste Tsukimi à le rejoindre, ce qui déplaît fortement à Kuranosuke sans qu'il ne sache vraiment pourquoi.

  • Kuranosuke entraîne toutes les filles de la pension à une pièce de théâtre, intitulée Les Vingtcinq Ophélie. Les costumes des comédiennes étant pour le moins quelconques, Kuranosuke propose de les relooker à son goût. Reste à relever le défi de confectionner vingt-cinq robes de méduses... en une nuit ! Et leur marque de vêtements pourrait bien enfin voir le jour !

  • Trait pour trait - tome 3 - vol03 Nouv.

  • Tokyo tarareba girls vol. 4 Nouv.

  • Le tigre des neiges 8 Nouv.

empty