Raconter la seconde guerre mondiale aux enfants dès le CE2.

 

Voici une sélection pour les jeunes du CE2 au collège.

La seconde guerre mondiale est racontée sous toutes les formes : romans, documentaires, BD.

Pour davantage de conseils, n'hésitez pas à nous contacter.

 

 

  • Myriam vit avec ses parents en région parisienne. Elle ignore quasi tout de ce qui se passe en France depuis l'occupation allemande. Jusqu'à ce qu'un soir, ses parents soient arrêtés par la Gestapo. Commence alors pour elle un long périple à travers le pays pour retrouver son frère, réfugié en zone libre. Ce récit est prétexte à découvrir la vie quotidienne pendant la Seconde Guerre Mondiale et la condition des enfants juifs. L'histoire raconte les espoirs et déboires de l'héroïne, ses rencontres émouvantes, ou effrayantes. Le lecteur prend conscience que les Français sont " divisés en deux " : ceux qui protègent et ceux qui dénoncent. Le récit est régulièrement ponctué 'informations documentaires pour aller plus en profondeur dans la découverte de la période historique. Ces infos sont présentées sous forme de colonne d'encadrés ou de doubles-pages illustrées.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le concept des romans doc : comprendre la grande Histoire par le biais de la petite histoire.
    Ce roman raconte l'histoire de Jean, ado de 12 ans, qui en 1943 découvre que sa mère fait partie de la résistance. Il décide malgré l'avis de celle-ci de s'engager à son tour.
    Les pages documentaires illustrées :
    - La seconde Guerre Mondiale (ses origines, l'Allemagne nazie...).
    - Collaborer ou résister ? (les figures de Pétain, Hitler, Charles de Gaulle).
    - Vivre sous l'occupation.
    - la résistance au quotidien (en Europe, en France). Aider les Résistants. Les radios libres.
    - les grands résistants en France (Guy Moquet, Lucie Aubrac, Jean Moulin...).
    - le Débarquement, l'hécatombe américaine, l'équipement allemand.
    - le maquis : qu'est-ce que c'était.
    - La Libération, et le procès de Nuremberg.

    Ajouter au panier
    En stock
  • En août 1944, à Paris, après cinq ans de guerre, grandit l'espoir pour les résistants de voir reculer l'occupant allemand.
    Léon a 11 ans. Avec les habitants de son quartier, il va élever une barricade pour empêcher les chars ennemis d'avancer. Mais combien de temps les Parisiens vont-ils pouvoir tenir face aux soldats allemands ?

  • Ernest et Colette arrivent chez leur grand parents en septembre 1939. La guerre est déclarée juste après leur arrivée. Leur père est mobilisé et leur mère, souffrant de tuberculose, doit partir au sanatorium. Les enfants, vont rester à la campagne pour faire leur rentrée scolaire, mais les évènements s'enchaînent et finalement, ils vont y rester pendant toute la guerre. Ce premier tome, raconte la première année d'Ernest et Colette à Grangeville, entre leurs grands-parents, leurs nouveaux camarades de classe, l'inquiétude d'être séparés de leurs parents : une nouvelle vie, pleine de surprises et de découvertes, dans un contexte historique bouleversant.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Entre 1939 et 1945, toute la planète s'embrase, faisant de la Seconde Guerre mondiale le conflit le plus vaste que l'humanité a connu jusqu'à aujourd'hui. De la montée du nazisme en Allemagne à la bataille de Stalingrad, en passant par les grandes batailles du Pacifique, Quelle Histoire retrace l'histoire de ce conflit majeur du XXe siècle en dix tableaux illustrés.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 27 juillet 1939, Henri a 8 ans quand son père reçoit sa mobilisation. Il vit à Evreux, l'une des villes de France qui sera les plus éprouvées par le conflit. Au fil de son journal intime, il nous raconte la vie de sa famille et de ses copains de classe : la drôle de guerre, les bombardements, l'exode, les tickets de rationnement, l'arrivée des nazis, la France coupée en deux, la terreur des Feldgendarmes... Mais aussi les petites joies du quotidien, car la vie continue coûte que coûte : ses jeudis après-midi chez sa copine Marie-Anne, son potager, sa parenthèse enchantée chez des fermiers, la BBC, la joie de croiser des Américains après le débarquement... Le 9 mai 1945, la France retrouve la liberté. Henri a 13 ans.
    Un récit complété par 2 doubles-pages documentaires (grands repères chronologiques et documents d'époque). Un livre poignant dans la lignée des Robinsons de l'île Tromelin (prix Unicef, prix Philéas Fogg et prix du roman historique jeunesse de Blois).

  • Jeudi 31 octobre 1940 «Une honte: Pétain a appelé les Français à "collaborer avec les Allemands". Et papa est prisonnier de ces gens avec qui il faudrait "collaborer" ! Maman sort souvent sans me dire où elle va, ça m'énerve. Je sais qu'elle fait la queue pendant des heures pour essayer d'acheter de quoi manger parce qu'il n'y a plus grand-chose à manger dans les magasins, mais parfois, j'imagine qu'elle va je ne sais où, faire des choses dangereuses et ça me fait peur.» Partagez le journal intime d'Hélène, et affrontez avec elle les tourments de la Seconde Guerre mondiale à Paris.

  • Dans un petit village de France occupé par l'armée allemande, trois enfants refusent de se soumettre à l'ennemi. Mais comment s'opposer à un si puissant adversaire quand on n'a que treize ans ?

  • 1940 - La France est occupée. Dans un village de Normandie, s doivent apprendre à vivre aux côtés de l'ennemi pendant que s'organise la Résistance. Gaston et sa bande, Bouboule, Doc et Elise, sont bien décidés à défendre leur pays, malgré leur jeune âge. Au cours d'une réception organisée par les nazis, Gaston surprend une conversation importante : un convoi d'oeuvres d'art va être détourné par les soldats d'Hitler. Pour les quatre amis, c'est l'occasion d'agir.

  • Berlin, 1933. À neuf ans, Anna aime lire, dessiner, se rendre au zoo avec son frère Max. Brusquement tout change. Son père disparaît sans prévenir. Puis, elle-même et le reste de sa famille s'exilent pour le rejoindre en Suisse. C'est le début d'une vie de réfugiés. D'abord Zurich, puis Paris, et enfin Londres. Avec chaque fois de nouveaux usages, de nouveaux amis, une nouvelle langue.
    Ce périple plein d'angoisse et d'imprévus est ensoleillé par la cohésion de cette famille qui fait front, ensemble, célébrant leur bonheur d'être libre.
    Cette histoire est celle de Judith Kerr. Elle signe avec Quand Hitler s'empara du lapin rose un roman autobiographique bouleversant, précieux témoignage de l'exil et de la montée du nazisme à travers les yeux d'une enfant.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Paris, printemps 1942.
    Depuis l'emprisonnement de son père par les Allemands dès le début de la guerre, Emile, 12 ans, vit seul avec sa maman et leur chien Puce. Les conditions de vie sont difficiles à cause de l'occupation et du rationnement. La mère d'Emile qui est infirmière doit travailler double. Mais ce soir - ou plutôt cette nuit - Emile est inquiet. Il est deux heures du matin et sa mère n'est toujours pas rentrée.
    « Si un soir, je ne reviens pas, l'a prévenu sa maman, tu dois quitter immédiatement Paris et aller chez ma soeur Jeanne à Chartres. Prends Puce avec toi et quelques bagages que tu glisseras dans la sacoche de ton père. Il y tient beaucoup. J'aimerais qu'il la retrouve à son retour. Ensuite, va. Et ne te retourne pas. » Fidèle à sa promesse, Emile prend la route de Chartres. En chemin, il rencontre Mado - Madeleine de son vrai nom -, 12 ans elle aussi qui tente de passer en zone libre.
    Les deux enfants sympathisent et font la route ensemble. A deux, il est plus facile d'affronter de multiples dangers...

  • Dans cet ouvrage, vous découvrirez la vie de de Gaulle racontée aux enfants.

  • Le 6 juin 1944, à l'aube, une armada composée de 7 000 navires, de 10 000 avions et transportant plus de 150 000 hommes américains, britanniques, canadiens, et même quelques Français, s'approche des côtes normandes. Baptisée « Neptune », cette incroyable opération aéronavale était attendue depuis plusieurs années par tous les Européens qui luttaient, sur le continent, contre l'occupation nazie. Cet album rassemble 20 témoignages d'hommes et de femmes, anglais, américains, français ou allemands, militaires ou civils, qui ont participé à cet événement unique dans l'Histoire. Ces récits permettent de comprendre les qualités humaines des participants au jour J ainsi que les prouesses logistiques et techniques mises en oeuvre ce jour-là.

  • 1941. Rachel étudie à l'internat de la maison de Sèvres, où ses parents l'ont placée par sécurité. Elle y noue de belles amitiés mais y découvre surtout sa passion, la photographie. Bientôt, les lois contre les Juifs s'intensifient, il n'y a plus de sécurité nulle part en zone occupée. Un réseau de résistants organise la fuite des enfants juifs. Du jour au lendemain, ils quittent tout et doivent oublier, le temps de la guerre, tout de leur vie d'avant, à commencer par leurs prénoms. Rachel devient Catherine. Raconte, lui intiment ses professeurs en l'envoyant sur les routes de la zone libre, un appareil photo à la main. C'est ainsi que nous découvrons le quotidien d'une adolescente juive dans la guerre, ses rencontres, ses peurs mais aussi les quelques moments de répit et de grâce que lui offrira son art.

  • Vous ne trouverez pas ici le résumé de ce livre car il est important de le découvrir sans savoir de quoi il parle.
    On dira simplement qu'il s'agit de l'histoire du jeune bruno que sa curiosité va mener à une rencontre de l'autre côté d'une étrange barrière. une de ces barrières qui séparent les hommes et qui ne devraient pas exister.

    Ajouter au panier
    En stock
  • En Allemagne, avant la guerre, deux enfants sont inséparables. L'un d'eux s'appelle Frédéric. Il est juif. Lorsque Hitler prend le pouvoir en 1933, la situation de la famille de Frédéric devient de plus en plus compliquée. Jusqu'à ce que le dictateur décide que les Juifs n'ont pas le droit de vivre : on les insulte, on les chasse, et bientôt Frédéric est renvoyé de l'école...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le second conflit mondial a été la plus grande guerre de l'Histoire. Il a bouleversé le monde et marqué l'Humanité par son déchaînement de feu, de fer et de barbarie.Qu'est-ce que le Blitzkrieg ? Qui était le chef de la France Libre ? Qu'est-ce que la Shoah ? Qui utilisa pour la première fois la bombe atomique ? Découvrez l'histoire de ce terrible conflit et la vie quotidienne de ceux qui l'ont vécu.

  • Graine de résistant

    Tenor Arthur

    La vie est belle à Paris pour Otto Krenz, jeune officier de la Gestapo. L'Occupation est pour lui l'occasion rêvée de faire la chasse aux juifs et aux résistants. Mais son ennemi préféré, ce ne sont pas ces idéalistes de gaullistes ou ces brigands de communistes, non, c'est Rémy, collégien, 14 ans. Un lien trouble unit l'adolescent et le nazi. Du chat et de la souris, qui tue, et qui danse ?

  • C'est la guerre... En cette année 1944, les bombardements deviennent trop dangereux. Dounia et sa grand-mère vont se réfugier à Saint-Léon, un paisible petit village de Bourgogne. Mais il se passe des choses très étranges : la radio diffuse des messages incompréhensibles, oncle Georges va chercher des armes en pleine nuit. Dounia doit même se rendre en mission à bicyclette. Et surtout garder le secret. Mais un jour, le village est cerné par l'ennemi, les hommes sont arrêtés. Dounia et sa grand-mère doivent fuir à nouveau...

    Ajouter au panier
    En stock
  • En 1940, Jean Moulin est préfet à Chartres. À l'arrivée de l'armée allemande, il refuse d'accuser des soldats français de meurtres commis par les Allemands. Il est torturé et tente de se suicider. Révoqué, il décide de gagner Londres, après avoir recueilli des renseignements sur les premiers mouvements de résistance en zone dite libre. Séduit, De Gaulle le nomme en tant que son représentant pour unifier la résistance intérieure et la grouper autour de lui, en dépit des oppositions et des réticences...
    En hommage à son intégrité et à son courage, il repose désormais au Panthéon, auprès d'autres grands hommes qui ont marqué l'histoire de la France.

  • Le 18 juin 1940, depuis Londres, Charles de Gaulle lance son appel à la résistance. En pleine débâcle, il fait le choix de dire non à l'occupant et au gouvernement de Vichy. Avec lui commence l'épopée de la France libre. Il se bat pour faire entendre la voix de la patrie, malgré la défiance des Alliés. Le Général va construire sa légitimité politique, s'appuyant sur les Free French pour assembler la Résistance sous sa bannière et faire figurer la France parmi les vainqueurs. Le 26 août 1944, en descendant les Champs-Élysées, celui qui était la voix sans visage de l'espérance incarne l'honneur et la liberté retrouvée des Français.

    Ajouter au panier
    En stock
  • L'ami retrouvé

    Fred Uhlman

    Tuttgart, 1932. Hans Schwarz, fils d'un médecin juif, rencontre Conrad von Hohenfels, issu d'une famille aristocratique au passé prestigieux. Tout les sépare : pourtant une amitié naît, exceptionnelle, exigeante. Mais déjà, avec la montée du nazisme, grondent des rumeurs de haine. Hans, exilé aux États-Unis, s'efforcera d'oublier son passé. Un passé qui se rappellera à lui un jour...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cette nouvelle édition comprend, en plus d'une révision du texte, une présentation d'Alain Riffaud (spécialiste de l'auteur) ainsi que des dessins et des photos, pour certaines inédites.

    Sous l'Occupation, une famille française est contrainte de loger un officier allemand : c'est un homme de grande culture, souriant, sensible et droit. Pourtant, soir après soir, le nouveau maître du pays ne trouvera que le silence obstiné de ses hôtes, un silence au creux duquel apparaît toute "la vie sous-marine des sentiments cachés, des désirs et des pensées qui luttent". Le Silence de la mer est un réquisitoire implacable contre la barbarie hitlérienne. Les récits qui l'accompagnent ont une portée tout aussi forte. Ils lancent un vibrant appel aux vertus d'un humanisme conscient de ses devoirs.
    Le Silence de la mer, devenu un classique traduit dans le monde entier, loué, étudié, adapté au cinéma, est le premier grand livre de la Résistance.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Joseph Joffo Un sac de billes Traduit en 18 langues, Un sac de billes, livre d'une exceptionnelle qualité, est un des plus grands succès de librairie de ces dix dernières années.

    Un très beau livre, émouvant et fort...
    Alphonse Boudard.

    Ce livre qui est celui de la peur, de l'angoisse, de la souffrance aurait pu être aussi le livre de la haine, mais il est, en fin de compte, un cri d'espoir et d'amour.
    Bernard Clavel.

    Parmi les témoignages sans nombre consacrés aux temps maudits, celui-là est unique, par la nature de l'expérience, l'émotion, la gaieté, la douleur enfantine. Et conté de telle manière que l'aventure saisit, entraîne, porte le lecteur de page en page et jusqu'à la dernière ligne.
    Joseph Kessel.

    Une spontanéité, un humour, une tendresse, une émotion discrète qui en font un livre pas comme les autres.
    La Croix.

    Ajouter au panier
    En stock
empty