Des BD pour les plus petits - A partir de 3 ans

Les premières bandes dessinées sont sans texte. Ainsi, l’enfant peut « lire » l’histoire tout seul et plonger dans l’aventure par lui-même. Il apprend à décoder les images et, tranquillement, il comprend que ces images sont reliées entre elles et forment une histoire.




Petit poilu - Dupuis
Il est petit, il est poilu, c'est Petit Poilu et c'est le champion des ventes dans la catégorie des premières lectures ! Il faut dire que Petit Poilu est d'une efficacité redoutable car derrière une apparente simplicité se cache une narration millimétrée d'une intelligence rare. À tel point que Petit Poilu peut se lire seul dès 3 ans puisqu'il s'agit d'une BD sans texte, ou avec papa ou maman qui pourront commenter, décrire et débattre du thème de chaque album. Car à chaque aventure le lecteur peut grandir d'un poil avec les sujets abordés par Petit Poilu : les différences, la violence, les idées préconçues, la méchanceté, la tolérance, la maladie... Petit Poilu est même recommandé par l'éducation Nationale !
20 tomes disponibles.





 

Ana Ana est la petite sœur du célèbre Pico Bogue, elle avait donc bien le droit d’avoir ses propres aventures ! A la tête d’une armée de doudous, Ana Ana joue, imagine et explore. A travers son regard d’enfant, les scènes banales du quotidien deviennent tout de suite beaucoup plus drôles ! Retrouvez la dans la cuisine à apprendre à ses doudous comment faire un gâteau au chocolat, en virée à la mer, ou encore dans sa chambre à lire un ouvrage passionnant alors qu’elle est censée dormir. Dans la même collection que Ptit Boule et Bill, Ana Ana offre des dessins légers et enfantins accentués par de grandes cases plus agréables à la lecture. L’enfant peut facilement se reconnaitre dans ces aventures palpitantes et drôles où les doudous sont des compagnons.

 



Cassis est la plus jeune de la famille Blaireau et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne tient pas en place ! Accompagnée par ses frères et la fille de Madame Renarde, Cassis est toujours friande d’aventures et de jeux : elle déborde d’énergie ! Série dérivée de Monsieur Blaireau et Madame Renarde, Cassis garde les aspects d’album jeunesse de sa grande sœur sous un joli format à l’italienne complété par de superbes dessins à l’aquarelle. Bientôt déclinée en 2 tomes, l’histoire se déroule bien évidemment en plein milieu de la forêt, un grand territoire tentant pour une jeune blairotte en quête d’aventures !
 




Et aussi...

  • Des trombes d'eau s'abattent ce soir sur le village.
    Le chaman raconte à Anuki la légende de la première rencontre des indiens de sa tribu avec le terrifiant sasquatch protecteur des lieux. Les enfants découvrent avec stupeur que, le lendemain, ce sera leur tour de partir dans la forêt afin de déposer des offrandes au géant des montagnes : le Bigfoot.

  • Lorsque à la place de son oeuf à la coque géant, le Roi découvre un bébé dragon tout juste éclot, il s'empresse de lui passer une laisse autour du cou pour le montrer à ses sujets. Ce n'est pas du tout du goût de Lily qui décide, avec sa fidèle licorne, de libérer le bébé dragon et de le rendre à sa maman. Encore faut-il la retrouver... L'aventure ne fait que commencer !

    Petite princesse de conte de fée choyée par son papa, Lily enfile son costume de justicière masquée dès que la mauvaise humeur de son père risque de provoquer des catastrophes. Couleurs pastel et paillettes nimbent l'univers de Lily de douceur et d'harmonie, mais Lily ne reste jamais les bras croisés !

    Une histoire sans parole à lire dès 3 ans.

  • Alors que Roussette, la petite renarde, se pose de plus en plus questions sur ses origines, un chat sauvage, accompagné de genettes, prépare un spectacle destiné à montrer son agilité dans les arbres. Mais ce chat dissimule un secret sur sa véritable identité ; un secret qui va aider Roussette à comprendre que sa nouvelle famille l'aime plus que tout. À travers cette histoire, les auteures abordent autant l'acceptation de la différence que l'idée de rester soi-même et de s'ouvrir aux autres. Le bonheur n'est jamais bien loin !

  • Au début de l'histoire, le lecteur découvre une en-clume avec une épée fichée dedans en même temps que Myrmidon, et ce dernier, tel un chevalier, tente d'extraire l'épée. Rien ne se passe. Myrmidon chute sur un costume, qui s'avère être celui d'un chevalier. Ni une, ni deux, il l'enfile et retente sa chance en montant de nouveau sur l'enclume. Vic-torieux, il tend le bras, tenant dans sa main l'objet de tous ses efforts. Le bord gauche de la case est touché. Elle tremble. Apercevant ce phénomène, Myrmidon recommence en envoyant l'épée sur le bord droit de la case. Elle tremble de nouveau. mais le haut de la case tombe sur lui. Couché sur le sol, il com-mence à creuser pour s'extraire du piège de la case, mais le voilà qui se retrouve dans un antre où vit une effrayante et étrange créature.

  • P'tit Boule et son papa font des crêpes. P'tit Boule veut faire sauter sa crêpe tout seul.
    Elle se retrouve collée au lustre de la cuisine. Bill le cocker super gourmand saute en l'air, il aimerait tellement la manger ! Cette partie de crêpes bascule en un vrai moment de rigolade familial.

  • Fourneaux, papa Onésime bricole un cadeau mystérieux et Romarin, Pirouette et Agaric préparent la décoration du banquet. Mais une invitée sans-gêne pourrait bien gâcher la fête... La famille Passiflore est enfin de retour avec de nouvelles aventures sous forme de bande dessinée.
    C'est un vrai régal de retrouver ou de découvrir cette joyeuse famille de lapins et leur univers plein de fantaisie.

empty